Karma Yoga Shop - Blog

Comment utiliser un pendule pour répondre à vos questions

apprendre a utiliser un pendule

Si vous êtes dans le monde du développement personnel ou de la spiritualité, vous avez certainement déjà été tenté par l’utilisation des pendules. Pour certains, les pendules ne sont que de simples décorations ou les portent en bijoux. D’autres s’en servent comme outil de soin pour les aider à établir un diagnostic et à effectuer un soin énergétique. D’autres encore les utilisent tels des instruments de divination afin d’obtenir des réponses à leurs questions, c’est cette partie que nous allons aborder ensemble aujourd’hui.

Vous trouverez des pendules de plusieurs sortes comme par exemple les pendules fabriqués en pierres. Vous en trouverez également en bois, en verre ou tout simplement en métal. Personnellement je préfère les pendules en pierres car vous pouvez choisir la pierre avec laquelle vous aimez travailler mais sachez que tous les pendules peuvent être utilisés pour la divination.

Découvrir le langage de votre pendule

Même si vous avez certainement déjà une idée de comment on tient un pendule dans la main, vous vous demandez certainement comment utiliser un pendule ?

Voici une courte vidéo qui va vous aider à décoder facilement les réponses de votre pendule. En effet, avant de le bombarder de questions, vous devez absolument savoir comment réagit votre pendule, c’est-à-dire comment bouge t-il lors d’un « OUI », d’un « NON » ou d’un « PEUT-ÊTRE ». Vous verrez que si vous utilisez plusieurs pendules différents, les mouvements des pendules ne seront pas les mêmes par rapport à ces réponses.

C’est pourquoi vous devez vous familiariser avec le langage de votre pendule.

Par exemple, lorsque la réponse de mon pendule est « oui », il tourne dans les sens des aiguilles d’une montre alors que pour quelqu’un d’autre, « oui » sera de simples mouvements avant/arrière ou alors dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Entrer en phase avec son pendule

Tout comme lorsque vous achetez des bracelets mala en pierres, vous commencerez par les purifier et les nettoyer. Il vous faudra pour votre pendule procéder de la même manière. À cela près qu’ici, que votre pendule soit en pierres ou non, nous voulons aussi créer une intention pour qu’il soit aligné avec notre subconscient. Nous pouvons aussi appeler cela créer une convention.

Cela signifie qu’il faut que vous créiez une intention claire pour que lorsque votre subconscient dise non, votre pendule bouge dans le sens du non, et que vous reconnaissiez que ce mouvement veut dire « non ».

En effet, le pendule vous sert de « liaison » entre le subconscient et le conscient. Lorsque vous posez une question, vous obtenez une réponse « binaire » de votre subconscient : « oui » ou « non ». (vous pouvez aussi ressentir une hésitation dans le mouvement ce qui voudra dire « peut-être »)

Voici quelques étapes toutes simples à mettre en place afin d’aligner votre pendule à votre subconscient :

  • Placez votre main non directrice (la main gauche si vous êtes droitier) en forme de coupole, paume vers le haut (comme quand vous tentez de garder de l’eau dans le creux de votre main).
  • En tenant le fil de votre pendule dans l’autre main, placez la tête de votre pendule à environ 5 ou 6 centimètres au-dessus de votre paume. Laissez-le s’immobiliser. Restez bien décontracté.
  • Posez cette question à votre pendule : « Quel est ton mouvement pour le OUI ? » Votre pendule devrait se mettre à bouger dans un sens, vous pouvez maintenant retenir que ce mouvement veut dire Oui.
  • Faites la même chose pour le non afin de connaitre le mouvement du non. Cela peut être un mouvement opposé ou alors un tout autre mouvement.
  • Si jamais votre pendule ne bouge pas, c’est parce que vous le tenez trop fermement ou alors que vous l’empêchez de bouger parce que votre épaule, votre coude ou votre poignet est trop rigide. En vous détendant vous arriverez à voir votre pendule bouger. N’oubliez pas que c’est vous qui faites bouger le pendule involontairement donc n’essayez pas de contrôler le mouvement.
  • Maintenant que les conventions sont fixées vous pouvez commencer à poser des questions à votre pendule.

Il est tout à fait possible de poser ces questions à nouveau lorsque vous n’avez pas utilisé votre pendule depuis longtemps et que vous avez oublié quels sont les mouvements correspondant au oui et au non. Vous pouvez même faire cet exercice avant chaque utilisation pour vous remettre dans le bain 🙂

Quels types de questions poser à un pendule ?

quelles questions poser à son pendule ?

Les questions que vous posez doivent être des questions fermées amenant à un « oui » ou un « non » ou à un « peut-être ».

Si vous souhaitez obtenir des réponses vous concernant, comme une question sentimentale ou personnelle, il est tout à fait possible de poser ces questions vous-même, mais gardez à l’esprit que la réponse peut être erronée car vous êtes émotionnellement impliqué dans la réponse. Il peut être plus judicieux de demander l’aide d’un ami sachant utiliser le pendule car sera plus neutre que vous.

En effet, lorsque vous êtes émotionnellement impliqué, vous risquez très fortement de ne pas avoir « les bonnes réponses » mais les réponses que vous aimeriez recevoir.

Par exemple, si votre question est de savoir si telle ou telle personne est encore amoureuse de vous, il y a de fortes chances que vous espériez un oui, alors vous bougerez inconsciemment dans le sens du oui. De la même façon, vous pourriez créer un faux « non » lorsque vous serez contrarié sur le sujet ou contre la personne en question.

Veillez également à ne pas poser de questions sur le futur, car celui-ci change constamment en fonction des choix que nous faisons, aussi vous vous rendrez compte que les réponses ne sont pas toujours justes. Si vous voulez poser une question sur le futur, gardez à l’esprit que votre pendule vous donnera une réponse qui reflète la vibration énergétique dans le moment présent. Cette vibration peut tout à fait changer.

Lorsque vous posez vos questions, assurez-vous également de poser des questions fermées, pour laquelle la réponse sera OUI ou NON. Ne posez pas 2 questions à la fois comme par exemple : est-ce que mes clés sont dans la maison ou dans le jardin ? Le subconscient ne peux pas répondre à cela par un oui ou un non. Donc posez d’abord la question : mes clés sont-elles dans le jardin ? Si oui, précisez l’endroit dans le jardin et procédez par élimination. Si la réponse est non, alors posez une autre question, par exemple : mes clés sont-elles dans la maison ? Si la réponse est oui, alors procédez pièces par pièces.

Vous pouvez procéder de la même manière si vous souhaitez savoir quels sont vos croyances ou blocages par rapport à une thématique données (argent, relations, estime de soi etc…)

Au début, Je vous conseille de poser des questions dont vous connaissez la réponse afin de vous entraîner. Par exemple, prenez une banane dans la main et posez la question : « Est ce que le fruit que j’ai dans la main est une banane ? » et regardez la réponse. De cette façon vous comprendrez rapidement que c’est votre inconscient qui vous donne la réponse et non votre mental car vous verrez que vous n’aurez pas besoin de réfléchir pour que le pendule se mette à tourner dans le bon sens.

Ensuite, vous pouvez aussi demander à quelqu’un de cacher un objet dans la maison puis vous essayerez de le retrouver.

Quelques conseils pour utiliser votre pendule

La pratique vous permettra d’affiner votre ressenti et d’obtenir des réponses de plus en plus précises à vos questions. Avec le temps, vous pourrez même vous passer de votre pendule car il vous aura aidé à développer une intuition très aiguisée qui vous permettra de sentir la réponse dans votre corps.

Voici quelques conseils supplémentaires :

  1. N’acceptez les informations que vous recevez que si votre instinct vous assure qu’elles sont exactes. Vous pouvez aussi revérifier plusieurs fois les informations à différents moments de la journée pour augmenter votre certitude. Ne prenez jamais de décision importante basée uniquement sur les réponses reçues, ces informations doivent vous apporter une aide supplémentaire, pas un jugement définitif.
  2. Gardez un cahier à portée de main pour noter vos questions et les réponses de votre pendule
  3. Essayez plusieurs pendules différents car vous serez plus à l’aise avec certains.
  4. Assurez-vous d’arrêter complètement tout mouvement du pendule entre les questions afin de dissiper toute énergie persistante se rapportant à la question précédente. Faites le vide dans votre esprit entre chaque question.
  5. Il est préférable de ne pas prêter votre pendule afin qu’il garde la vibration de votre intention et qu’il n’y ait pas de perturbation venant d’une autre personne qui l’aurait utilisée.

Choisir votre pendule

Il n’y a pas de méthode miracle pour choisir le bon pendule. La meilleure façon de faire est de regarder les différentes types de pendules existants et de vous laisser guider par celui qui vous plait.

Voici par exemple un type de pendule très apprécié appelé le pendule Séphoroton :

pendule séphoroton

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur Facebook!

Suivez-nous !

Ne soyez pas timide... Rejoignez la plus grande communauté dédiée à la spiritualité et au développement personnel.