Chakra coronal-Le Guide complet

chakra coronal ouvrir

Le chakra coronal est le lieu de la conscience cosmique. A travers lui, nous nous connectons à notre intuition et aux forces supérieures qui veillent sur nous.

Un déséquilibre du chakra couronne peut donner lieu à différents symptômes sur le plan physique et psychologique. Mais, avec la bonne approche, il est toujours possible de

restaurer son harmonie.

Découvrez tout sur le septième chakra, centre du divin…

Le chakra coronal, centre de la conscience universelle

 

Le chakra coronal, aussi appelé chakra couronne ou sahasrara en sanskrit, est le septième et dernier des sept chakras du corps.

Son nom sanskrit peut être traduit par “mille” ou “infini” ; son symbole est un lotus dit “aux mille pétales”, qui représente l’illumination et l’éveil spirituel total. Après avoir traversé les six chakras inférieurs, l’énergie de l’être, ou kundalini, trouve son expression ultime dans ce centre du Divin.

Le chakra coronal correspond en effet à la conscience universelle : par son biais, nous nous relions à la présence de l’Infini, ou Dieu. C’est à travers sahasrara que nous réalisons notre nature spirituelle et dépassons notre individualité, en comprenant que nous faisons partie d’un grand tout.

Avec lui, nous développons aussi notre conscience de l’autre comme appartenant au même Univers que nous. Il est donc également le centre de la compassion à son plus haut degré.

Localisation du chakra coronal

 

Le chakra coronal est le plus fréquemment localisé au sommet de la tête, mais on le situe parfois au niveau de la fontanelle antérieure. Il est positionné comme une couronne, irradiant vers le haut et canalisant l’énergie cosmique.

Sur le plan physique, ce centre d’énergie est principalement associé à la glande pituitaire, et de façon secondaire, à la glande pinéale et à l’hypothalamus. Ce dernier fonctionne en tandem avec la glande pituitaire pour réguler le système endocrinien, responsable de la diffusion des hormones dans le corps.

Le chakra coronal correspond également au cerveau et à l’ensemble du système nerveux.

Un lien très intéressant, d’ailleurs… Connecté à la présence universelle, sahasrara contribue à la relaxation nerveuse, car il éveille le savoir profond et rassurant que nous faisons partie d’un tout. Nous savons, consciemment ou inconsciemment, que l’Univers prend soin de nous en toutes circonstances, et ceci contribue à une totale détente.

Par ailleurs, la localisation du chakra coronal nous en dit long sur sa fonction, quand on le met en relation avec les autres chakras. En effet, comme mentionné plus haut, sahasrara est le septième et ultime chakra.

Il assume en ce sens deux rôles cruciaux.

D’abord, c’est en lui que l’énergie de l’être atteint son plus haut point de fréquence dans le corps. Après être passée par les six chakras précédents, centres des aspects matériels, émotionnels et reliés à l’individu, elle se “raffine”, se rapprochant de l’énergie universelle.

D’autre part, le chakra coronal capte cette énergie universelle ou conscience de l’Infini, pour la canaliser dans le corps.

En d’autres termes, sahasrara est le point de connexion entre l’Univers et la conscience individuelle, entre les énergies du Tout et de l’Individu. Comme vous allez le voir, ceci donne lieu sur le plan psychologique à une profonde sensation de paix et d’appartenance. 

Symbole

 

chakra coronal ouvrir

Le symbole du chakra coronal se compose d’un cercle et d’un lotus “aux mille pétales”.

Traditionnellement, la fleur de lotus représente l’épanouissement spirituel.

Cette symbolique découle de la croissance très particulière du lotus à l’état naturel. Ce dernier naît et grandit en effet dans les eaux marécageuses, avant de s’ouvrir juste au-dessus de la surface de l’eau.

De même, le pratiquant, d’abord prisonnier de l’obscurité et de l’illusion (l’eau sombre des marécages), se libère peu à peu pour s’épanouir et atteindre l’illumination.

De plus, les “mille pétales” figurent la sagesse, la connaissance et la paix infinie puisées dans la conscience universelle.

Couleur

 

La couleur associée au chakra coronal est généralement le violet ou le blanc. Sa couleur aurique peut être or ou blanc translucide.

Traditionnellement, le violet est la couleur de la spiritualité, de la sagesse et de la conscience déployée au-delà des limitations. Cette couleur, de même que le blanc, unifie les qualités des autres couleurs, et donc des six autres chakras.

Le violet favorise par ailleurs une sensation de paix profonde. Il représente la joie générée par la transformation et l’évolution de la conscience.

Du fait de sa fréquence, cette couleur encourage également l’esprit à voir la vie au-delà des apparences et des valeurs du monde matériel.

Notions clés

Pour une compréhension globale du chakra coronal, sachez que les aspects et fonctions psychologiques auxquels il est associé sont :

  • L’esprit conscient,
  • La conscience d’une présence universelle, d’un “Dieu”, de ce qui est sacré,
  • La connexion avec l’invisible et l’infini,
  • La libération des schémas limitants,
  • Les états supérieurs de conscience,
  • La présence, la paix et la félicité.

La réalisation de notre nature spirituelle

 

Quand le chakra coronal est ouvert et fonctionne de façon optimale, nous sommes capables de dépasser notre propre conditionnement individuel. A travers ce centre d’énergie, nous adoptons peu à peu une perspective plus large sur notre expérience.

Sahasrara nous donne ainsi un aperçu de la conscience universelle, connectée à tout ce qui existe, liant chaque élément de la Création.

Nous comprenons que notre individualité s’inscrit dans un ensemble, que la première est indissociable du second. Nous sommes comme le fil d’une immense tapisserie, à la fois indispensable et infime, comparé à l’immensité de la toile.

S’opère alors la réalisation de notre véritable essence :

 

Nous sommes bel et bien des êtres spirituels ayant une expérience terrestre.

Cette réalisation profonde conduit souvent à une libération de nos limites comme la peur, la colère ou la confusion. Nous nous sentons soutenu.e.s par cette présence infinie qui nous a créé.e.s, nous guide, et à laquelle nous retournerons un jour.

Par ailleurs, la réintégration de notre nature universelle nous aide à comprendre notre rôle au sein de cet ensemble. Nous transcendons les barrières de notre ego, qui est nécessaire mais limitant, pour nous relier à notre âme et à sa mission pour le collectif.

Recevoir la guidance de l’Univers

 

Déployé vers le haut, le chakra coronal est un capteur de la conscience infinie et de sa sagesse inépuisable.

C’est à travers lui que nous recevons les messages de l’Univers, ainsi que toutes ses manifestations supérieures, telles nos guides, anges gardiens ou toute autre dénomination, selon nos affinités particulières.

Ces énergies supérieures communiquent avec nous, notamment pour nous orienter sur notre chemin personnel. En même temps, elles nous invitent à mettre notre individualité en corrélation avec le collectif.

En d’autres termes, grâce à sahasrara, nous agissons en accord avec nos plus hautes aspirations qui, simultanément, aident l’Autre.

Nos rêves les plus fous, nos visions les plus élevées, servent le collectif en apportant la guérison, le mieux-être, la beauté ou encore l’inspiration.

Cependant, nul besoin d’être Mère Teresa pour apporter sa plus belle contribution à l’Univers.

Si les actions humanitaires sont votre fer de lance, magnifique ! Mais si vous améliorez le quotidien des autres grâce à vos tableaux, à vos délicieuses pâtisseries, ou simplement par votre présence, c’est tout aussi noble.

En fait, votre chakra coronal vous transmettra sa guidance pour vous orienter sur votre voie particulière. Votre croissance et votre expression, quelles qu’elles soient, seront dans tous les cas bénéfiques à l’ensemble de la création.

Désormais, conscient.e que l’Univers prend soin de vous comme un père attentif à son enfant, vous pouvez vous détendre dans son rythme et vous mettre à l’écoute de sa profonde voix…

Déséquilibres et blocages du chakra coronal

 

Comme tout centre d’énergie, il arrive fréquemment que le chakra coronal soit en déséquilibre. Ceci est tout à fait logique, car nous évoluons dans un monde où le matériel et les apparences prévalent.

Nous apprenons donc très tôt à nous couper de notre intuition, notre guidance supérieure. Nous ne sommes pas non plus encouragé.e.s à nous percevoir comme partie intégrante d’un tout.

Le sentiment de déconnexion domine, car nos soucis quotidiens et nos préoccupations humaines prennent le dessus, et ceci n’est pas vraiment de notre faute.

C’est même, au fond, le lot de l’expérience humaine : nous oublions bien souvent nos origines et notre véritable nature.

En général, le chakra coronal, centre d’énergie chargé de nous maintenir reliés à cette dimension de nous-même, donnera ainsi lieu à plusieurs symptômes, signaux de cette déconnexion.

Symptômes physiques

 

Quand sahasrara présente une disharmonie, qu’il s’agisse d’un blocage ou d’une suractivité, ceci peut se traduire sur le plan physique par plusieurs troubles.

Ce centre d’énergie étant relié au cerveau et au système nerveux, tout désordre de ces zones peut être associé à un chakra coronal bloqué. Ainsi, il pourrait par exemple engendrer des migraines, des douleurs nerveuses, voire des maladies neurologiques.

Des problèmes liés à la glande pinéale, thyroïde ou à l’hypothalamus peuvent également constituer une expression de sahasrara.

Dépression et insomnie sont également des symptômes physiques à surveiller pour repérer un éventuel déséquilibre du chakra coronal.

Bien-sûr, quelle que soit votre condition de santé, il est impératif de consulter un médecin en premier lieu avant d’entamer un travail énergétique.

Symptômes émotionnels et psychologiques

 

Quand sahasrara est en déséquilibre, notre lien à l’Univers, à la dimension sacrée de l’existence, est affecté.

Aussi, un chakra coronal bloqué empêche le sentiment de connexion à une conscience supérieure, au collectif et à notre place au sein de ce collectif.

On peut alors se sentir isolé.e ou errer sans but précis, incapable de ressentir notre mission ici-bas. La dépression, la confusion ou l’anxiété sont autant de manifestations de cette déconnexion.

Quand l’énergie ne circule pas bien à travers le septième chakra, on peut aussi se sentir distant.e ou méfiant.e vis-à-vis de la spiritualité.

Un chakra coronal suractif, pour sa part, se traduira par une réceptivité accrue aux énergies subtiles et une déconnexion d’avec la dimension matérielle.

On peut alors se sentir déconnecté.e de son corps et/ou perdre le sens des réalités, ou encore être submergé.e d’informations extrasensorielles.

 

Comment équilibrer et ouvrir le chakra coronal ?

 

Les façons de rééquilibrer et d’ouvrir un chakra coronal bloqué sont multiples.

Cependant, ce centre d’énergie étant particulièrement puissant, et faisant le lien avec les vibrations hautes du cosmos, mieux vaut ne pas forcer son ouverture.

Voyez-le comme son symbole, la fleur de lotus : son éclosion doit se faire presque naturellement, quand les autres énergies de l’être circulent bien.

Un travail sur les six autres chakras, notamment, permettra un passage fluide de l’énergie à travers le corps et ainsi un septième chakra harmonieux.

Néanmoins, si vous souhaitez encourager doucement l’ouverture de votre chakra coronal, vous pouvez commencer par vous poser la question suivante :

 

“Comment pourrais-je me relier à ma guidance supérieure et me fier davantage à mon intuition ?”

 

Laissez venir à vous les réponses à cette question, et tentez de les appliquer au quotidien.

Par exemple, vous pourriez décider de faire confiance à votre ressenti face à une décision importante.

Ou bien, saisir une nouvelle opportunité d’aider vos proches ou votre communauté.

Ou encore, de vous plonger dans une contemplation silencieuse de la nature, en essayant de ressentir la connexion à tout ce qui vous entoure.

Permettez à la sagesse supérieure de vous orienter dans votre vie de tous les jours, et votre chakra coronal remplira naturellement son rôle.

Cela étant, il existe d’autres approches pour favoriser un bon équilibre de sahasrara. 

Solliciter l’énergie des pierres pour le chakra coronal

chakra coronal déséquilibre
Améthyste polie

Une méthode à la fois douce et efficace pour soutenir le septième chakra est de vous entourer des vibrations correspondantes.

Aussi certains cristaux, qui vibrent naturellement à la fréquence du chakra coronal, peuvent contribuer à purifier ce dernier et à le maintenir ouvert.

Pour rééquilibrer ce centre d’énergie, pensez donc notamment aux pierres violettes comme l’améthyste, ou translucides comme le cristal de roche. Ces pierres puissantes sont connectées aux forces supérieures et à la conscience universelle. Elles peuvent être portées en bijoux ou conservées sur vous en pierre pouce.

N’hésitez pas à visiter notre page pierres de soin en améthyste et en cristal de roche, pour un bijou qui vous ressemble.

Méditer

 

La méditation est la pratique spirituelle par excellence. En plus d’accroître la concentration et de détendre le corps et l’esprit, elle rétablit notre lien aux forces supérieures.

Une méditation focalisée sur le chakra coronal favorisera grandement l’ouverture et la bonne santé de ce dernier.

Voici maintenant un exemple de protocole facile à appliquer au quotidien.

Choisissez d’abord un endroit calme. Ce peut être une pièce paisible, ou un espace naturel comme un jardin, un parc ou une plage. Il est d’ailleurs plus facile de se relier aux forces universelles quand on se trouve dans la nature.

Prenez ensuite une position confortable. Vous pouvez être assis.e sur un coussin de méditation, dans un fauteuil ou à même le sol. Le plus important est que vous soyez à l’aise.

Puis, entamez une respiration profonde, en inspirant doucement par le nez et en expirant par la bouche. Répétez le cycle de respiration pendant quelques instants, jusqu’à ce que vous vous sentiez détendu.e et connecté.e à votre environnement.

Visualisez à présent une fleur de lotus baignée de lumière violette ou blanche au sommet de votre crâne. A chaque respiration, la lumière s’intensifie et la fleur de lotus s’ouvre un peu plus.

Enfin, imaginez que cette lumière se propage dans tout votre corps. Elle représente la sagesse de sahasrara, relai de la présence universelle

Formulez intérieurement l’intention de vous laisser guider par cette lumière pour le reste de la journée.

Pour terminer votre méditation, si vous le souhaitez, chantez le mantra-graine du chakra coronal, ah :

Pratiquer le yoga pour sahasrara

 

Si le yoga est si bénéfique pour le corps et l’esprit, c’est entre autres parce qu’il agit directement sur les centres d’énergie du corps.

Certaines postures, en particulier, favorisent une bonne circulation des énergies dans le chakra coronal.

On pensera notamment à la posture sur la tête, posture assez avancée qui exerce une pression directe sur le sommet du crâne. Cette posture nécessite néanmoins une certaine expérience.

Pour les débutant.es, d’autres postures beaucoup plus accessibles soutiendront aussi efficacement le septième chakra. La posture du lapin, par exemple, détendra la tête, la colonne et les épaules tout en stimulant sahasrara.

Pour la pratiquer, commencez à genoux, puis déposez le sommet de votre crâne au sol, le plus près possible de vos genoux. Ensuite, étendez les bras le long des jambes et, si vous le pouvez, enveloppez vos talons avec la paume de vos mains.

Au besoin, prenez exemple sur l’illustration ci-dessous.

chakra coronal déséquilibre
Posture du lapin

Appliquez une ou deux des méthodes ci-dessous pour ouvrir et équilibrer le chakra coronal, et vous retrouverez progressivement votre connexion à la conscience universelle.

 

Si vous avez apprécié cet article, partagez-le avec vos amis !

5 réflexions sur “Chakra coronal-Le Guide complet”

  1. Votre site est un vrai trésor ! Une mine d’informations claires et accessibles à tous. Vous avez créé un bijou qui combine informations, explications, troubles, aides,…
    Gratitude 🙏🙏

  2. Bonjour,
    Je suis très intéressée par vos articles, il me semble que vous avez oublié de nous parler du chakra sacré celui qui vient juste après le chakra racine. Comment entretemps le site a changé, vous n’avez peut être pas pu le diffuser. Si vous pouviez me faire parvenir le lien pour que je puisse lire votre article sur ce chakra. Vous en remerciant. Namasté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *