Karma Yoga Shop - Blog

Comment les cultures anciennes utilisaient des pierres et cristaux à des fins curatives

quartz et cristaux et leur vertus

De plus en plus de personnes (notamment les scientifiques) commencent à comprendre que toutes les choses dans notre univers ne sont que des formes d’énergies vibrant à des fréquences différentes. Autrement dit les cristaux et pierres émettent leurs propres fréquences/vibrations.

Nicolas Tesla affirma que ce concept (tout est énergie qui vibre à des fréquences différentes) était la clé pour comprendre notre univers. Il a également prouvé que certaines formes d’énergies peuvent altérer la résonance vibratoire d’autres formes d’énergies. C’est pourquoi les cristaux et pierres curatives sont toujours utilisés pour aligner, guérir et altérer la vibration des cellules et des chakras.

Les anciennes civilisations n’avaient peut-être pas accès à tout le savoir scientifique que nous avons actuellement, mais il semble qu’à travers toute la planète, elles aient instinctivement compris le potentiel de ces gemmes ainsi que leurs significations.

Les minéraux, les gemmes et les cristaux ont été utilisés pendant des milliers d’années pour améliorer et équilibrer les états émotionnels, physiques et spirituels.

Comment les anciennes civilisations savaient cela ?

Nous n’en savons rien pour l’instant, mais ce qui est sûr c’est qu’elles considéraient ces pierres comme des parties cruciales de leur existence.

La culture romaine : Les talismans et amulettes de cristal faisaient partie intégrante de la vie des Romains. Les plus souvent elles étaient utilisées pour améliorer la santé, pour attirer les choses désirables dans leur vie et comme protection durant les batailles.

L’ancienne Égypte : Les Égyptiens enterraient leurs morts avec du cristal sur leur front. Selon eux, cela aidait le défunt à passer dans l’au-delà. Les pharaons remplissaient des cylindres de quartz pour équilibrer les énergies Ba et Ka du corps.

Fortement associées à la déesse du ciel Isis, les pierres de lapis-lazuli étaient notamment portées sur les yeux par les dames de la royauté comme Cléopâtre afin de promouvoir l’éveil et la sensibilisation.

Les danseurs enfilaient des rubis dans leurs nombrils pour favoriser leur sex-appeal. Beaucoup portaient des cristaux sur le cœur pour attirer l’amour et plaçaient des couronnes chargées de cristal sur leur tête pour stimuler l’illumination et réveiller le Troisième Œil.

La culture chinoise : La médecine chinoise incorpore généralement l’utilisation de cristaux de guérison y compris des aiguilles à pointe de cristal dans l’acupuncture et des séances de guérison Pranique. Ces traditions ont près de 5000 ans.

Les Grecs anciens : L’hématite écrasée était souvent frottée sur les corps des soldats avant d’entrer dans la bataille avec l’idée que cela les rendait invincibles. Fait intéressant, le mot «cristal», dérivé du mot grec «krustullos» qui signifie glace, et jusqu’aux années 1500 de nombreux anciens croyaient que les pierres comme des cristaux de quartz clair étaient des glaces éternelles envoyées par les Cieux.

La culture indienne : La médecine ayurvédique en Inde considère les cristaux  pour la guérison des déséquilibres émotionnels et métaphysiques. L’utilisation de divers cristaux curatifs est documentée dans les pages des Védas hindous, qui font également référence aux capacités de guérison spécifiques de chaque pierre. On pense que les saphirs apportent l’astuce, la clarté et l’équilibre mental, et le jaspe pour apporter l’harmonie, la vitalité sexuelle et l’équilibre des chakras de base. (Pour ne citer qu’eux).

Croyances japonaises antiques : Le fait de « se scruter » était une pratique courante dans la culture japonaise. Les Japonais aimaient « se regarder » dans une boule de cristal un peu comme nous le faisons aujourd’hui en allant voir un voyant. Les sphères de cristal de quartz étaient considérées comme représentatives du cœur d’un dragon et de leur puissance et de leur sagesse.

Ce que nous savons maintenant sur les cristaux de guérison

quartz et cristaux et leur vertusLes concepts d’électromagnétismes prouvés par James Clerk Maxwell et leur interdépendance ainsi que les différentes découvertes de la théorie quantique nous ont permis d’avoir des preuves scientifiques de ce que les anciens savaient depuis toujours. Parce que tout vibre à certaines fréquences, ces pierres ont la capacité de changer et d’altérer les fréquences d’autres objets ou corps lorsqu’ils occupent le même espace.

Par conséquent, un cristal – qui vibre à ses propres oscillations de fréquence – vibre dans notre propre champ d’énergie à travers la loi physique de la résonance et crée un plus grand champ vibratoire, affectant le système nerveux et transmettant l’information au cerveau. Essentiellement, ces vibrations peuvent harmoniser les fréquences et stimuler les changements biochimiques qui affectent la santé physique d’une manière positive et curative.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur Facebook!

Suivez-nous !

Ne soyez pas timide... Rejoignez la plus grande communauté dédiée à la spiritualité et au développement personnel.