: La fonction Elementor\DB::is_built_with_elementor est depuis la version 3.2.0 ! Utilisez Plugin::$instance->documents->get( $post_id )->is_built_with_elementor() à la place. in on line
Deprecatedobsolète/home/rnown59/blog.karma-yoga-shop.com/wp-includes/functions.php5379
La Méthode Sedona - harmonisez vos relations (partie 6) - Karma Yoga Shop

La Méthode Sedona – harmonisez vos relations (partie 6)

apprendre le lacher prise

Lâcher prise sur les relations

Pour la plupart d’entre nous, une relation vise à combler un manque, un besoin (en l’occurrence le besoin d’approbation et de sécurité). Il facile de comprendre pourquoi certaines relations ne marchent pas.

Elles sont plus fondées sur les besoins que sur l’amour.

Dans les relations (intimes, amicales ou professionnelles) il y a toujours des non-dits, des conflits, des manques, du ressentiment, des attentes non comblées. Cela crée tout un tas de pensées et perceptions à l’égard de l’autre personne et vis-à-vis de soi même.

Ce processus vous permettra de lâcher prise sur les 5 besoins fondamentaux du mental qui pourrissent littéralement vos relations.

Pensez à une relation en particulier (parents, conjoint, ex-conjoint, amis, collègue) avec laquelle vous aimeriez vous sentir plus à l’aise.

Désir/besoin de contrôle :

  • Cette personne a-t-elle tenté de vous contrôler d’une quelconque manière ?
  • Si c’est le cas, pourriez-vous laisser aller le désir de la contrôler en retour ?
  • Avez-vous tenté de contrôler cette personne d’une quelconque manière ?
  • Si c’est le cas, pourriez-vous laisser aller désir de la contrôler en retour ?

Reprenez ces questions autant de fois que nécessaire et, lorsque vous êtes prêt, passez à la troisième question de la série :

  • Pourriez-vous accorder à cette personne le droit d’être telle qu’elle est ? Le pourriez-vous ?
  • Voudriez-vous accorder à cette personne le droit d’être telle qu’elle est ?
  • Accordez-vous à cette personne le droit d’être telle qu’elle est ?

Souvenez-vous que la réponse à cette question est simplement une décision. Autrement dit, c’est choisir la liberté.

Désir/besoin d’approbation :

  • Y a-t-il chez cette personne quelque chose que vous n’aimez pas ou que vous désapprouvez ?
  • Si c’est le cas, pourriez-vous laisser aller le désir de lui retirer votre amour ?
  • Y a-t-il quelque chose que cette personne n’aimait pas ou désapprouvait en vous ?
  • Si c’est le cas, pourriez-vous laisser aller le désir qu’elle vous approuve ?

Reprenez ces questions sur l’approbation autant de fois que nécessaire et, lorsque vous êtes prêt, passez à la troisième question de la série :

  • Pourriez-vous vous permettre de n’avoir que des sentiments d’amour et d’acceptation pour cette personne ? Le pourriez-vous ?
  • Voudriez-vous vous permettre de l’aimer et de l’accepter ?
  • N’avez-vous maintenant que des sentiments d’amour pour cette personne ?

Souvenez-vous que cette dernière question est simplement une décision. Si la réponse est “oui” continuez :

Désir/besoin de sécurité :

  • Cette personne vous a-t-elle défié, contré ou menacé ?
  • Cela a-t-il éveillé un désir de sécurité ou de survie ?
  • Si c’est le cas, voyez si vous pouvez simplement laisser ce désir s’en aller.
  • Avez-vous défié, contré ou menacé cette personne ?
  • Si c’est le cas, pourriez-vous laisser aller le désir/besoin de la défier, de la contrer ou de la menacer ?
  • Cette personne vous a-t-elle défié, contré ou menacé ?
  • Si c’est le cas, pourriez-vous laisser aller le besoin de sécurité que cela pourrait évoquer ?
  • Avez-vous défié, contré ou menacé cette personne ?
  • Si c’est le cas, pourriez-vous laisser aller le désir de vous protéger ?

Reprenez ces questions autant de fois que ce sera nécessaire. Lorsque vous êtes prêt, passez à la troisième question de la série :

  • Pourriez-vous vous permettre de n’avoir que des sentiments de bien-être, de sécurité et de confiance envers cette personne ? Le pourriez-vous ?
  • Voudriez-vous vous permettre de n’avoir que des sentiments de bien-être, de sécurité et de confiance envers cette personne ?
  • N’avez-vous maintenant que des sentiments de bien-être, de sécurité et de confiance envers cette personne ?

Si la réponse est “oui” continuez:

Désir/besoin de séparation & d’unité :

  • Cette personne vous a-t-elle rejeté, a-t-elle coupé les ponts avec vous, vous a-t-elle repoussé ou a-t-elle tenté de quelque manière d’être séparée de vous ?
  • Si c’est le cas, pourriez-vous vous permettre de laisser aller le désir d’être UN avec cette personne ?
  • Avez-vous rejeté cette personne, avez-vous coupé les points avec elle, l’avez-vous repoussée ou avez-vous coupé les ponts avec elles, l’avez-vous repoussé ou avez-vous de quelque manière tenté d’en être séparé ?
  • Si c’est le cas, pourriez-vous cesser de la rejeter et laisser aller le désir d’en être séparé ?

Reprenez ces questions autant de fois que ce sera nécessaire. Lorsque vous êtes prêt, passez à la troisième question de la série :

  • Maintenant, pourriez-vous vous permettre d’avoir un sentiment d’unité envers cette personne, un sentiment où il n’y a plus aucune différence entre “toi” et “moi” ? Le pourriez-vous ?
  • Voudriez-vous vous permettre de n’avoir qu’un sentiment d’unité envers cette personne ?
  • N’avez-vous qu’un sentiment d’unité, un sentiment où il n’y a plus aucune différence entre “toi” et “moi” ?

Souvenez-vous que la réponse à cette question se ramène à un choix. Si la réponse est “oui, vous pouvez vous reposer et demeurer dans la tranquillité. Si vous n’êtes pas sûr, vous aurez peut-être envie de faire encore un peu de lâcher-prise avant de vous arrêter.

Nous vous recommandons d’utiliser les techniques de lâcher-prise présenter au cours de ces 6 articles de manière régulière. Au même titre que certains font du Fitness 3ou 4 fois par semaine afin d’obtenir des résultats, pour le lâcher-prise cela fonctionne exactement de la même manière.

Avec le temps, vous pourrez lâcher prise en une fraction de seconde. Lorsque vous détecterez des pensées compulsives ou négatives, le seul fait de s’en rendre compte et de se dire “Oui je viens de détecter ce genre de pensées” permet de les laisser s’en aller.

Le lâcher-prise guide complet :

2 réflexions sur “La Méthode Sedona – harmonisez vos relations (partie 6)”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.