Karma Yoga Shop - Blog

9 choses que vous ne savez pas sur les Bracelets Mala

bracelet mala utilisation traditionnelle

Le bracelet mala est un chapelet de prière tibétain utilisé dans la religion bouddhiste et parfois chez les hindouistes. Le nom “Mala” signifie “guirlande de méditation”.

Aujourd’hui, il est souvent porté comme bijou élégant ou comme une amulette de protection. Si la symbolique est forte et bien connue, la manière d’utiliser son mala est moins répandue dans nos cultures occidentales.

Voici donc 9 choses que vous ne connaissez certainement pas à propos des bracelets malas. Commençons par comment se servir de cet objet spirituel, puis parlons de ses nombreuses symboliques dans le respect de la tradition bouddhiste.

Pourquoi le mala est t-il composé de 108 perles exactement ?

Le Mala traditionnel sous forme de collier compte normalement 108 perles. Il existe aujourd’hui des variantes pour permettre de porter le mala en bracelet avec 21 ou 27 perles. Mais il y a une réelle utilité et symbolique spirituelle derrière ce nombre 108 qui n’a définitivement pas été choisi au hasard !

Mala de 108 perles : symbole des trois principes bouddhistes

Le mala est composé de 108 perles, ce chiffre est très important dans la symbolique bouddhiste et n’a pas été choisi au hasard. Il représente les trois principes fondamentaux de la pensée bouddhique :

Le 1 : L’unité de toute chose. Dieu est unique, il est un et se retrouve dans toute chose y compris dans chaque être vivant, l’unité de la divinité.

Le 0 : la vacuité, l’impermanence. Ce concept complexe explique que rien ne dure éternellement et que rien n’a d’existence indépendante, car tout est lié.

Le 8 : symbole de l’infini renversé. La vie cyclique est un éternel recommencement où tout est interconnecté.

Reliées, ces trois définitions reprennent les grandes vérités qui mènent au calme de l’esprit, à la tranquillité de l’âme et à la sérénité de chaque être vivant (la voie du Bouddha pour les bouddhistes).

Utilisation pratique du Mala : 21 minutes pour atteindre le calme mental

108 perles, car chacune d’entre elles représente une répétition d’un mantra. Le plus connu d’entre tous les mantras et le plus utilisé reste l’originel Om Mani Padme Hum. 108 répétitions de ce mantra représentent également un cycle d’une vingtaine de minutes pour les réciter.

La symbolique du 21 : Les grands maîtres spirituels et les moines qui pratiquent régulièrement la méditation expliquent que l’état de calme mental peut être atteint en moyenne environ 20 minutes après avoir commencé à entrer en état méditatif. 21 minutes pour être précis : le chiffre 21 est également très important dans la symbolique bouddhiste, car il représente la trinité sacrée (3×7 = 21) et le chiffre 7 étant reconnu et symbolique dans quasiment toutes les religions.

L’utilité sacrée des 21 minutes : le calme mental est décrit comme un état d’esprit apaisé où les pensées ne se bousculent plus dans notre conscience. 21 minutes, c’est donc le temps qu’il faut à l’esprit pour faire décanter l’agitation quotidienne et reprendre des fréquences d’ondes cérébrales plus lentes qui sont propices à la régénérescence des cellules et bénéfiques pour le corps et l’esprit. Cet état permet de prendre de la distance sur notre perception des situations et de ne plus se laisser embarquer par nos conditionnements, mais de suivre la voix du coeur et de la sagesse.

Le mala, une aide précieuse à la méditation. 

Méditer avec votre mala et le mantra Om Mani Padme Hum vous permet donc d’atteindre facilement vos 21 minutes de méditation sans avoir à surveiller votre montre où à sortir de votre état méditatif par une brutale sonnerie de réveil. 

Evidemment tout type de mantra (autre que Om Mani Padme Hum) peut être utilisé pour méditer et les 21 minutes ne doivent pas obligatoirement être respectées. Chacun est libre d’adopter le mantra qui correspond à son besoin du moment et d’adapter sa pratique méditative à son temps disponible. L’essentiel étant de prendre un instant pour soi, pour se reconnecter à son système de pensée et à sa paix intérieure.

A quoi sert la grosse perle qui se démarque des autres et ferme le cercle du mala ? 

Appelée “Perle de la vacuité”, elle est le symbole de la fin d’un cycle et début du recommencement. La vie est un éternel recommencement, le mala représente cette vérité présente dans la plupart des courants spirituels du monde. Grâce à la perle de la vacuité il est facile d’identifier même les yeux fermés et dans un état de grande concentration, la fin d’un cycle de 108 répétitions. Libre au méditant de choisir d’arrêter sa pratique ici, d’enchaîner sur un autre type de méditation ou de recommencer un cycle de récitation de mantras.

bracelets mala utilisation traditionnelle

Comment s’utilise un mala, pourquoi est-il indispensable à la récitation de mantra ?

Même si le mala peut être utilisé comme bon vous semble, traditionnellement il se tient dans la main droite et les perles sont toujours tirées vers soi. A chaque répétition de mantra, on utilise alors le pouce pour faire glisser une par une les perles sur l’index replié. Ce geste ritualisé prend sa source dans deux raisons :

Un être vivant sauvé pour chaque perle tirée

Pour les tibétains, à chaque glissement de perle vers soi donc à chaque répétition de mantra, le fait de faire passer une perle vers soi représente l’action de sortir un être vivant de l’enfer. En récitant des mantras munis de son mala non seulement on s’aide soi-même en apaisant son esprit, mais on participe à l’amélioration de l’ordre des choses, de l’univers et de l’humanité en aidant à chaque récitation un être vivant à sortir de son propre enfer.  

L’enfer chez les tibétains et dans le bouddhisme n’est pas perçu comme un lieu rempli de flammes et de démons dans lequel on va après la mort. L’enfer est un état de pensée dans lequel les êtres malheureux vivent au quotidien. Peut donc être en enfer n’importe quel être vivant et chaque répétition de mantra avec un mala permet de faire sortir une personne de cette situation néfaste à son épanouissement.

Ainsi les moines bouddhistes dans les monastères reculés du Tibet et de l’Himalaya, contribuent à l’amélioration du monde via leur méditation.

Le mala : un outil de méditation pratique en toute circonstance 

Le mala permet également de l’utiliser en marchant, ou en faisant une autre activité. Ainsi glissé dans la main ou enroulé autour du poignet, le mala peut être utilisé discrètement en toute circonstance et sans faire de bruit pour perturber les méditations des autres personnes autour.

Le conseil d’expert : comment choisir votre bracelet mala ?

Jetez un oeil à cet article qui vous donnera plusieurs pistes pour bien choisir votre bracelet mala.

Vous trouverez sur notre boutique un grand choix de bracelets malas en pierres, en bois, ou même fabriqués à partir de graines. Laissez-vous guider par nos descriptions pour trouver le mala qui vous correspond.

Si vous souhaitez utiliser votre mala pour la méditation, il est intéressant de vous procurer un bracelet mala avec des perles assez larges (8 mm) et avec un peu d’espace entre les perles afin de bien pouvoir faire glisser les perles entre vos doigts.

Certains bracelets mala comportent des noeuds entre chaque perles mais ce n’est pas idéal pour méditer. Cela n’enlève en rien leur charme.

Découvrez comment choisir votre mala, quel type de pierre vous convient et vous aidera à trouver plus facilement votre calme mental, en lisant cet autre article : Trouvez votre Mala âme soeur ! Tout ce que vous devez savoir sur le choix et l’utilisation des bracelets Malas

Cliquez ici pour découvrir les nombreux bracelets malas en vente sur notre boutique.

Si vous avez aimé cet article, n’oubliez pas de le partager sur les réseaux sociaux !

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur Facebook!

Suivez-nous !

Ne soyez pas timide... Rejoignez la plus grande communauté dédiée à la spiritualité et au développement personnel.